Ne lisez pas ceci

Non, ne lisez pas ce qui suit,

C’est rĂ©servĂ©, c’est seulement pour un petit nombre de curieux 😛 pour ceux qui en ont besoin 😌 c’est pour faire financer votre formation professionnelle ou personnelle (dĂ©solĂ©e, c’est seulement pour les citoyens Français)

Vous, vous ĂȘtes contents de votre vie, vous ne voulez rien changer, donc ne lisez pas ceci.  Si vous suivez mon blog, c’est que vous aimez la mode et la couture, et vous rĂ©ussissez tout vos projets, personnels et professionnels. âœŒđŸŒBYE BYE, on se retrouve dans les autre pages !

Ici, je veux parler aux autres

Ceux qui ne rĂ©ussissent pas en quelques secondes, qui “rament” sans savoir comment avancer đŸšŁđŸŒâ€â™‚ïž dans leur projet de bĂątir quelque chose dans le milieu de la mode et du vĂȘtement: crĂ©er sa marque, fabriquer et vendre ses vĂȘtements, crĂ©er avec du recyclage, animer une ong de rĂ©insertion par la couture, crĂ©er son Ă©cole de mode dans un autre pays, ou tout simplement apprendre pour se faire plaisir. (je le sais parce que vous m’en parlez tout le temps).

Pour voir les tĂ©moignages des personnes qui se forment avec moi et profitent de leurs aides, rendez-vous en bas de cette page đŸ‘‡đŸŒ

Avancer dans ses projets

J’ai deux secrets 😎

Parce que, moi aussi, je ne rĂ©ussis pas tout du premier coup, mais voici comment je m’en sors grĂące Ă  mes deux secrets. CHUT! Ce sont des secrets đŸ€« mais je vais les dire seulement À VOUS!

mon premier secret: NEMO

Vous savez? le petit poisson clown du film Ă  qui il arrive plein d’aventures 🐠 (sauf qu’il est orange et noir). Comme tous les contes pour enfants, il est bourrĂ© de messages subliminaux ou moins subtils, les “morales” des contes anciens et des fables de La Fontaine.

Voila ce que Nemo nous apprend pour arriver Ă  ce que l’on veut 

(c’est bien plus cool que si je vous raconte mon histoire perso 😋)

1- Tout seul, c’est MORT!: au dĂ©but il est tout seul, mais il rencontre un poisson bleu abruti, des tortues sympa, un pelican… qui vont l’aider plus ou moins bien, mais finalement c’est positif đŸ€

2- Ne pas attendre que cela change sans rien faire: J’appelle cela le syndrome du “prince charmant”, un dĂ©sastre et la meilleure façon d’aller droit vers le mur. Mon petit poisson rigolo perd sa famille, grandit avec un pĂšre traumatisĂ©, et a une nageoire atrophiĂ©e mais il va quand mĂȘme vers l’aventure. MoralitĂ©: ceux qui pensent que c’est facile ont tout faux. Attendez vous Ă  un parcours mouvementĂ©, mais passionnant. â˜ș

3- Partager, ne pas se replier et ne pas se mĂ©fier de tous: penser que les autres vont vous piquer votre idĂ©e ou vous envoyer exprĂšs sur une mauvaise voie… et surtout avancer sans empathie, sans partage. Mon petit poisson orange a un grand coeur 🧡

4- Savoir oĂč l’on veut aller et ne pas se laisser porter par le courant, qui ne vous emmenera pas forcĂ©ment Ă  Sydney 😆 Il faut bien Ă©tudier votre projet avant de dĂ©buter.

5- Ne pas vouloir aller plus vite que la musique, il faut trouver sa voie, ce petit poisson sans dĂ©fense dans le grand bleu c’est un peu nous dans le monde du business, vous ne trouvez pas?  😳

6- ConnaĂźtre sa vraie valeur, c’est trĂšs important pour: – 1 se rassurer (oui c’est vraiment utile de se rassurer) – 2 avoir confiance et avancer efficacement – 3 savoir oĂč il faut s’amĂ©liorer pour augmenter ses chances en se formant, tout le temps, au fur et Ă  mesure de ses besoins đŸ€“

đŸ€” bon, lĂ  j’ai beau chercher, mais je ne trouve pas de lien avec mon petit poisson chĂ©ri.

“Une journĂ©e sans rien apprendre est une journĂ©e perdue” Romain Guilleaumes

Mon deuxiĂšme secret:

“Si tu veux faire quelque chose, fais le toi-mĂȘme, mais pas tout seul!”

Je le sais parce que c’est l’erreur que j’ai faite avant 😓 , j’ai tout fait toute seule âœŒđŸŒ, sauf que c’est difficile et super long, ça gagne trĂšs peu, alors maintenant je peux vous le dire c’est nul, ne le faĂźtes PAS TOUT SEUL! 

Voici ce qui arrive Ă  mon pauvre Nemo, tout seul dans le grand bleu: il est attaquĂ© par un requin vĂ©gĂ©tarien 🩈 (j’adore!), il tombe dans les abysses, il se fait avaler par une baleine 🐋, intoxiquer par des mĂ©duses, mettre en bocal, attaquer par des mouettes , sauver par un pelican et finalement il s’Ă©chappe dans un sac plastique (encore un dĂ©chet qui part Ă  la mer 😆).

Pour faire avancer votre projet, il faudra bien trouver de l’aide pour  vous organiser et savoir comment construire votre projet tout seul!

TOUT SEUL 😳 juste avant j’ai dit de ne pas le faire tout seul?  Oui, vous gardez le coeur de votre projet pour vous, ce qui est vraiment essentiel, en vous formant si vous avez besoin, et vous vous faites aider pour tout le restant.  Vous serez plus efficace, plus rapide, moins fatiguĂ© et vous gagnerez plus!

TRADUCTION 😋:  aide = formation pour savoir faire les choses principales, essentielles au projet ou bien vous dĂ©lĂ©guez les choses importantes mais pas essentielles Ă  des spĂ©cialistes, qui vont le faire vite, bien et pour pas trop cher  (voir mon numero 1: Tout seul, c’est MORT)

RESULTAT 💡: vous gĂ©rez l’essentiel car vous savez le faire, sans vous noyer dans le reste, et vous rĂ©ussissez đŸ„ł (il vous reste mĂȘme du temps pour votre famille et faire du sport).

Comment apprendre à réussir

En conclusion

J’espĂšre vous avoir amusĂ© avec mon petit poissons courageux 🐠.

La vĂ©ritĂ©, c’est que je reçois beaucoup de demandes d’aide pour des projets de crĂ©ation d’entreprise, de lancement de marque, d’ouverture de cafĂ© couture, et de projet en recyclage de textiles. Mais je ne peux pas aider tout le monde, tout le temps parce que, moi aussi, je travaille pour gagner ma vie  😟

Alors je me suis fait aider! Â đŸ€đŸ€đŸ€

J’ai contactĂ© des super spĂ©cialistes en formations financĂ©es par les aides de l’Ă©tat (CPF, Pole Emploi et toutes les autres). On a montĂ© mon dossier ensemble, ils s’occupent de la paperasse et moi je m’occupe des formations… SUPER COOL!

Avec leur aide, j’ai fait valider une formation complĂȘte pour crĂ©er son activitĂ© professionnelle (sa marque de vĂȘtement ou sa crĂ©ation de bijoux par exemple) dans la mode ou en artisanat d’art, ou bien pour reprendre une entreprise qui existe dĂ©jĂ  dans un de ces deux secteurs.

Comme cette formation est composée de modules,  on choisit ensemble ceux qui correspondent à vos besoins réels, votre rythme, vos compétences, votre projet, votre budget etc.

Cela me coĂ»te un bras â˜č, mais ce sont les meilleurs spĂ©cialistes donc ça marche,( il n’y a pas de secret), alors finalement ça vaut le coup 😌

****************************             âœŒđŸŒ               ******************************

Maintenant ma formation est elligible Ă  la plupart des aides Ă  la formation pour les adultes, et je peux vous aider dans votre projet.

Si vous avez un projet, ces spĂ©cialistes vont chercher pour vous Ă  quels financements vous avez droit et vous pourrez vous former avec moi en ne payant rien ou presque rien đŸŽŠđŸ„‚ Cool!

Petite remarque đŸ€š: Une formation diplomante de styliste-modĂ©lisme ne peut pas ĂȘtre financĂ©e en formation professionnelle, car il y a des Ă©coles qui prĂ©parent au diplĂŽme en 2 ou 3 ans.

Du coup ma formation s’occupe de tous les aspects du travail du styliste et du modĂ©liste en CAO, c’est-Ă -dire avec l’ordinateur (ce qui est l’activitĂ© rĂ©elle dans les ateliers, car les collections sont expĂ©diĂ©es en production sous la forme de fichiers CAO et pas en papier ou en carton), et elle devient ainsi elligibles aux financements.

Dis autrement: Vous apprenez les mĂȘmes compĂ©tences, mais en utilisant des logiciels. Personnellement, je trouve mĂȘme le dessin de mode plus facile comme cela. Et pour faciliter les choses, j’ai choisi des logiciels GRATUITS.

Voici l’astuce 🙃

TĂ©lĂ©chargez le programme de la formation đŸ‘‰đŸŒ ICI

*Regardez les tĂ©moignages de personnes comme vous đŸ‘‡đŸŒen bas de cette page

Formulaire de contact

Dites-moi en plus sur votre projet, et les compĂ©tences qui vous manquent, et je vous dirai Ă  quels financements vous avez droit pour suivre ma formation! đŸ€©Â 

 

Elles ont choisi de se former avec moi, en utilisant leurs aide Ă  la formation:

“Bonjour Anya, Je souhaiterais ĂȘtre styliste uniquement et passer par un atelier de confection pour faire le patronage et le prototype. Au moins je peux choisir mes matiĂšres auprĂšs d’eux, car ce n’est pas l’envie qui me manque mais je n’ai malheureusement pas le temps avec mon mĂ©tier. Et peut ĂȘtre que je changerais d’avis avec votre formation.” Ahlem

“Bonsoir, Je souhaite me mettre Ă  mon compte. Le soucis est le calcul du prix juste de chaque crĂ©ation. Le taux horaire qu’il faut intĂ©grer pour ne pas se tromper.Je trouve souvent le calcul du prix mais ça s’arrĂȘte au prix de revient.J’ai besoin d’aide lĂ  dessus. Bien cordialement”. Marie Christelle

“Bonjour,
Je suis en pleine reconversion actuellement, je souhaite crĂ©er ma marque de vĂȘtement pour les femmes actives, qui veulent ĂȘtre toujours Ă©lĂ©gantes et confortable que se soit pour aller Ă  leur lieu de travail ou tĂ©lĂ©travail chez elles. Avec de belles matiĂšres Ă  un bon rapport qualitĂ© prix.
Pour cela j’ai besoin d’apprendre correctement le dessin de mode pour pouvoir mettre sur papiers mes idĂ©es. Et de formations complĂ©mentaires pour dĂ©velopper une entreprise dans la mode.” Adeline

“Bonjour, le financement serais possible Ă  distance? Je serait intĂ©ressĂ©e par toutes les formations. Mon projet pro je viens d’ouvrir mon cafĂ© couture Ă  PĂ©zenas sous l’enseigne Choupette zĂ©ro dĂ©chet.  sinon je suis avant tout une crĂ©atrice et je fais de la couture upcycling en autre avec une gamme de produits rĂ©utilisables, mais j’ai besoin de me former davantage. Actuellement j’anime des ateliers enfants mais, pour les ateliers adultes,  je fais venir une intervenante pour les clients avec un niveau  plus Ă©levĂ© que moi. Merci Ă  bientĂŽt” Sylvaine

“Bonjour, j’ai dĂ©jĂ  mon atelier de couture en Guyane Française , je me dĂ©brouille un peu. J’aimerais suivre des cours pour avoir un jour le niveau de styliste et crĂ©atrice de mode. mon problĂšme j’ai du mal a faire des calculs pour les mesures ( comment trouver l’emmanchure, le tour de cou, etc…), comment transformer le patron de base au bustier. Mais je confectionne des vĂȘtements sans cette notion et je suis un peu triste parce que je suis autodidacte , j’appris a coudre moi mĂȘme je ne peux vous dire comment. AprĂšs mon accident du travail, je suis sortie avec une reconnaissance en tant que travailleur handicapĂ©e. C’est la que j’ai commencĂ© Ă  coudre Ă  la maison”. Tsasa